Infos :

  • Le ministre de la Pêche annonce l’inauguration prochaine d’une usine de fabrication de pirogues en fibres de verre.
  • Ahmed Bachir Kounta, journaliste de la RTS et guide religieux de la famille Kounta de Ndiassane est mort ce jeudi 17 Janvier.
  • La CPI rejette la demande de maintien en prison de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.
  • Aucun film sénégalais ne figure sur la liste des longs métrages de fiction du FESPACO 2019 .
  • Le procureur, Eric MacDonald, demande que Laurent Gbagbo restent en détention le temps que la CPI statue sur la demande d’appel.

Actualité

13 mesures exécutées sur 33 décisions du conseil des ministres à Saint-Louis

Le gouverneur de la région de Saint-Louis, Alioune Aïdara Niang, a fait le point des mesures prises lors du conseil des ministres délocalisé à Saint-Louis.

Sur 33 mesures prévues, 13 avaient été "exécutées totalement’’ a-t-il dit lors de la troisième conférence territoriale. Il a ajouté que 17 autres mesures sont "en cours d’exécution’’, contre 14 en 2017. Seule une mesure "n’a pas été exécutée’’, quatre autres attendent et deux autres sont "abandonnées".

Concernant les 12 recommandations formulées pour améliorer le suivi des projets et programmes de développement, "trois ont été exécutées totalement, sept sont en cours d’exécution et les quatre restantes ne sont toujours pas prises en compte".

Au sujet de "l’évaluation des 33 mesures avec un engagement financier de l’Etat qui portait sur 306, 700 milliards de francs CFA’’, le chef de l’exécutif régional a révélé que 293, 162 milliards de francs CFA ont pu être mobilisés sur cette enveloppe, ’’soit un taux de de 96 pour cent".

Sur le plan des investissements en cours et envisagés, Alioune Aidara Niang souligne que "124 projets et programmes ont été recensés dans la région, dont 105 disposent de données financières".

Parmi ces 124 projets et programmes, "94 sont l’œuvre de l’Etat et de ses partenaires, et les 30 autres sont des initiatives des collectivités territoriales, soit 24% des projets et programmes".

"Pour le coût global des 105 projets et programmes dont le financement s’élève à 276, 431 milliards de FCFA, l’’Etat du Sénégal a consenti 266, 337 milliards de francs CFA, soit 96 pour cent de l’enveloppe globale, contre 10, 094 milliards de francs CFA pour les collectivités territoriales, soit 4 pour cent", a précisé le gouverneur.

Alioune Aïdara Niang a rappelé que ces projets et programmes ont été arrimés au Plan sénégalais émergent (PSE), notamment à ses axes 1 et 2.

Au total, a-t-il par ailleurs ajouté, le nombre de "projets achevés dans la région de Saint-Louis, s’établit à 88 dont 46 projets de l’Etat pour un montant de 26, 712 milliards de francs CFA, soit 92 pour cent, et 42 projets des collectivités territoriales pour un montant de 2, 288 milliards de francs CFA, soit 8 pour cent’’.

Dans la région de Saint-Louis, 35 organisations non gouvernementales (ONG) ont été recensées, lesquelles interviennent dans les 2 premiers axes du PSE, a indiqué Alioune Aïdara Niang.

aps

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.