Infos :

  • Le point focal paludisme de la région médicale de Kaffrine, Ousseynou Fall, alerte contre une "augmentation drastique" des cas de paludisme dans le Ndoucoumane.
  • Au Sénégal les deux tiers des personnes vivant avec le VIH sont dépistées selon Dr Safiatou Thiam.
  • Le ministre de la Culture a remis un million de francs CFA à chacune des deux lauréates sénégalaises du dernier FESPACO.
  • Le match Sénégal-Madagascar du 23 mars sera joué au Stade Lat-Dior de Thiès
  • Le ministre de la Culture "Sargal" les femmes cinéastes lauréates du FESPACO

Actualité

Dolly devient "Ranch Djibo Leity Ka"

Macky Sall a présidé dimanche à Dolly, la cérémonie officielle de réception des travaux de rénovation du ranch de Dolly qu'il a rebaptisé "Ranch Djibo Leity Ka" .

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a décidé de rebaptiser le ranch de Dolly, ’’Ranch Djibo Leity Ka’’ en hommage à l’ancien homme politique sénégalais décédé en septembre 2017.

Macky Sall a fait cette annonce, dimanche à Dolly, lors de la cérémonie officielle de réception des travaux de rénovation du ranch.

Natif de Thiarny, une localité du département de Linguère, dans la région de Louga (centre), Djibo Leyti Ka est décédé en septembre 2017, à l’âge de 69 ans. Président de la Commission nationale du dialogue des territoires du Sénégal jusqu’à son décès, l’homme politique a eu à occuper d’importantes fonctions ministérielle (Affaires étrangères, Intérieur, Education nationale, etc.), du début des années 1980 à 2012.

L’infrastructure qui porte désormais son nom a été créée en 1968 par le premier président de la République du Sénégal Léopold Sédar Senghor. Elle couvre une superficie de 87.500 ha et sa population permanente est estimée à 3.337 habitants répartis dans 7 villages centres et d’environ une centaine de campements.

La création du ranch répondait à un double objectif : promouvoir l’élevage de ruminants domestiques dans le souci de réguler l’approvisionnement en viande de la ville de Dakar et des autres grands centres urbains du pays, d’une part, et favoriser la préservation de la diversité biologique dans la zone, par ailleurs.

Des objectifs remis au goût du jour à travers un important programme d’investissement entrepris par l’Etat à partir de 2012 afin de permettre de nouveau au Ranch de jouer pleinement son rôle.

’’J’ai réalisé un engagement qui me tenait à cœur, le renouveau du ranch. C’est une infrastructure essentielle dans notre quête d’émergence adossée à l’aménagement de nos territoires’’, a ainsi dit Macky Sall lors de la réception des travaux.

‘’Rénover Dolly, c’est revitaliser un levier puissant de notre politique agrosylvopastorale. Rénover Dolly, c’est amplifier le désenclavement du Ferlo en général et le département de Linguère en particulier’’, s’est-il félicité.

‘’Le rénover, c’est renforcer l‘inclusion des populations du Ferlo loin des services sociaux de base’’, a fait valoir le chef de l’Etat.

Le chef de l’Etat a soutenu que la rénovation du ranch est aussi une manière de ‘’restaurer sa vocation pastorale et repositionner les acteurs de l’élevage au centre de ce pôle de développement désormais sécurisé et équipé et renforcer la compétitivité et la résilience de cette zone dotée de potentiels’’.

Le chef de l’Etat a rappelé que dans la cadre de la phase hydraulique du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), plus de 6,5 milliards de Francs CFA ont été injectés dans le ranch. A cela s’ajoutent près de 240 millions pour l’électrification de 94 villages dans le département de Linguère.

‘’Le PUDC a engagé 974 km de piste à construire dans Linguère. 14 milliards ont été dégagés pour 74 systèmes d’alimentation en eau à des villages pour près de 111014 personnes dans le département de Linguère’’, a-t-il dit promettant de renforcer les efforts dans ce secteur.

Outre la piste Guerlé-Dolly-Linguère de 120Km, il a rappelé que le PUDC a réalisé un forage de 240Km/heure de débit avec un château d’eau de 1000m3, un réseau d’adduction de 110 km et 89 abreuvoirs.

Des activités de reboisement et des parcelles fourragères ont été initiées par le PUDC. Elles sont sécurisées par le service de l’élevage, une brigade des eaux et forêts et une brigade de gendarmerie pour lutter contre le vol de bétail.

Le Président Sall a affirmé que dans la phase 2 du PUDC, il est prévu des investissements importants dans la santé, le bitumage du ranch de Dolly sur les axes Nord-Sud et Est-Ouest afin de faciliter la circulation à l’intérieur.

Macky Sall a invité les populations à un engagement citoyen pour le développement de l’élevage qui selon lui, passe par ’’une protection sanitaire du cheptel, l’assurance totale, la culture fourragère, une organisation en société coopérative et le remboursement des crédits’’.

aps

A la une: 
Fil d'infos: 
oui
Sous-titres: 
Macky Sall, a rebaptisé le ranch de Dolly, ’’Ranch Djibo Leity Ka’’ décédé en septembre 2017.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.