Infos :

  • Le point focal paludisme de la région médicale de Kaffrine, Ousseynou Fall, alerte contre une "augmentation drastique" des cas de paludisme dans le Ndoucoumane.
  • Au Sénégal les deux tiers des personnes vivant avec le VIH sont dépistées selon Dr Safiatou Thiam.
  • Le ministre de la Culture a remis un million de francs CFA à chacune des deux lauréates sénégalaises du dernier FESPACO.
  • Le match Sénégal-Madagascar du 23 mars sera joué au Stade Lat-Dior de Thiès
  • Le ministre de la Culture "Sargal" les femmes cinéastes lauréates du FESPACO

Actualité

"Femme Lionne" de Lobé Ndiaye, au FESPACO

 Le court-métrage documentaire "Femme Lionne" de Lobé Ndiaye, réalisatrice à la RTS, a été projeté en sélection officielle dans le cadre de la 26e édition du FESPACO, au Burkina Faso.

Le court-métrage documentaire "Femme Lionne" de Lobé Ndiaye, sur André-Marie Diagne Bonané a été projeté au FESPACO dans la sélection officielle.

Andrée Marie Bonané est enseignante à la Faculté des sciences et technologies de l’éducation et de la formation (FASTEF) de Dakar. Membre fondateur et ancienne présidente de l’Association sénégalaise des professeurs de français (ASPF), elle est inspectrice générale de l’éducation nationale depuis une trentaine d’années.

Mme Diagne (épouse de Mame Moussé Diagne philosophe à l’UCAD) aide à promouvoir la littérature africaine ainsi que le droit à l’éducation des jeunes filles.  A travers le portrait qu’elle dresse de l’inspectrice de l’éducation Andrée-Marie Diagne Bonané, la réalisatrice Lobé Ndiaye dit avoir voulu dit montrer à l’écran "la combativité de la femme et toutes celles qui militent pour la place de la femme dans la société".

"C’est une femme multiple, d’origine burkinabe et qui a vécu 40 ans au Sénégal. Elle travaille infatigablement pour le maintien des filles à l’école", explique la réalisatrice à la Radiodiffusion télévision sénégalaise (RTS)

Le film de Lobé Ndiaye est une coproduction du Conseil international des radios-télévisions d’expression française (CIRTEF) et de la RTS.

Le ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly qui est à Ougadougou où il est arrivé jeudi 28 février a pris part à la projection du court métrage "Femme Lionne" de Lobé Ndiaye.

  Selon Abdou Latif Coulibaly, la réalisatrice a réussi à traduire "à partir de cette femme la culture dans tous ses aspects, les arts visuels, littéraires, scéniques, le tissage. C’est un croissement des arts à travers une personne, c’est fascinant".

rts.sn

 

A la une: 
Fil d'infos: 
oui
Sous-titres: 
 Le film documentaire "Femme Lionne" de Lobé Ndiaye, réalisatrice à la RTS, a été projeté en sélection officielle de la 26e édition du FESPACO,

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.