Infos :

  • Un consensus a été trouvé avec la direction de l’école Sainte Jeanne d’Arc pour la réintégration de ses pensionnaires voilées.
  • Le président Macky Sall participe au 5eme Forum Investir en Afrique à Brazzaville.
  • Tabaski 2019 : Un approvisionnement équilibré du marché national avec plus de 871.000 têtes exposées dans les marchés.
  • Le ministre du travail rappelle que le mardi 13 et le mercredi 14 août correspondant respectivement à des jours ouvrables et met en gardes les absentéistes.
  • Le bateau-hôpital Africa Mercy est arrivé ce mercredi 14 aout au Port autonome de Dakar.

Actualité

La CAF retire la CAN au Cameroun

L’Afrique du Sud a été sollicitée par la CAF pour abriter la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations selon le président de la Fédération sud-africaine de football (SAFA).

L’Afrique du Sud a été sollicitée par la Confédération africaine de football (CAF) pour organiser la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations a déclaré Danny Jordaan, le président de la Fédération sud-africaine de football (SAFA).

Le vendredi 30 novembre la CAF a retiré au Cameroun l’organisation de la CAN qui sera la première à se jouer à 24 en juin prochain.

« Danny Jordaan a déclaré à l’Assemblée générale de la SAFA à Johannesburg que la CAF avait demandé à l’Association d’envisager sérieusement d’organiser la CAN 2019 après que la CAF a retiré au Cameroun l’organisation de ce tournoi », indique le site officiel de l’instance dirigeante du football sud-africain.

La SAFA ferait une offre pour la CAN 2019 mais devait d’abord consulter le gouvernement et voir la rentabilisation d’une telle compétition, a ajouté le président Jordaan. Il est par ailleurs, membre du Comité exécutif de la CAF.

Le président de la SAFA a déclaré que le dernier mot revenait au gouvernement au sujet d’une éventuelle candidature.

Seul pays africain à avoir organisé une phase finale de coupe du monde (2010), l’Afrique du sud dispose d’infrastructures aux normes internationales, et a abrité la CAN en 1996 et en 2013.

Le Maroc aussi dispose d’infrastructures et est présenté comme le favori à l’organisation de la prochaine phase finale de la CAN.

La semaine dernière, l’UNAF (Union nord-africaine de football) qui réunit les Fédérations du Maghreb avait apporté son soutien au Maroc au cours de son assemblée générale.

La Confédération africaine de football devrait lancer un appel d’offres pour cette compétition prévue en juin.

rts.sn

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.