Infos :

  • Le ministre de la Pêche annonce l’inauguration prochaine d’une usine de fabrication de pirogues en fibres de verre.
  • Ahmed Bachir Kounta, journaliste de la RTS et guide religieux de la famille Kounta de Ndiassane est mort ce jeudi 17 Janvier.
  • La CPI rejette la demande de maintien en prison de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.
  • Aucun film sénégalais ne figure sur la liste des longs métrages de fiction du FESPACO 2019 .
  • Le procureur, Eric MacDonald, demande que Laurent Gbagbo restent en détention le temps que la CPI statue sur la demande d’appel.

Actualité

La France subventionne la lutte contre le changement climatique

Le Fonds Français pour l’Environnement mondial accorde une subvention de 840 millions de Fcfa (1,3 millions d’euros) au Centre de Suivi Ecologique (CSE) de Dakar dans le cadre du programme WACA pour financer la lutte contre le changement climatique

Dans le cadre du lancement de la plateforme WACA  au Sénégal du 7 au 9 novembre 2018, Madame Laurence HART, directrice l’Agence Française de Développement à Dakar signe pour le compte du Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) avec Monsieur Assize TOURE, Directeur Général du Centre de Suivi Ecologique de Dakar une convention de financement d’un montant de 1,3 M€ pour la mise en œuvre du projet « Solutions douces et suivi des risques côtiers au Bénin, Sénégal et Togo».

Le projet financé combine un renforcement ciblé des compétences des acteurs clés de la gestion des risques littoraux au Bénin au Sénégal et au Togo avec des activités démonstratives de terrains de mise en place de solutions douces, sur des sites pilotes, tout en valorisant l’expertise française.

Il vise à (i) à consolider et pérenniser les avancées des mécanismes d’observations du littoral, aux niveaux régional et national, pour influencer les politiques publiques sur les questions de risques côtiers et de gestion des espaces littoraux et (ii) à engager une série d’activités de terrain, pilotes, de mise en œuvre de solutions douces de protection des côtes.

Cette signature célèbre les engagements respectifs de la France et du Sénégal pris lors de la COP21 et du One Planet Summit notamment. L’AFD, qui s’était alors engagée à devenir « 100% Accord de Paris », mettra ce projet en cohérence avec un développement bas carbone et résilient. L’Agence souhaite accompagner de manière encore plus ambitieuse un changement fondamental et rapide des modèles de développement des pays et des acteurs économiques, et renforcer le dialogue sur les politiques publiques.

Depuis 2013 l’engagement climat de l’AFD au Sénégal se traduit par près de 360 milliards de FCFA de soutien aux projets visant l’adaptation au changement climatique.

rts.sn avec communiqué ambassade de france

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.