Infos :

  • Le ministre de la Pêche annonce l’inauguration prochaine d’une usine de fabrication de pirogues en fibres de verre.
  • Ahmed Bachir Kounta, journaliste de la RTS et guide religieux de la famille Kounta de Ndiassane est mort ce jeudi 17 Janvier.
  • La CPI rejette la demande de maintien en prison de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.
  • Aucun film sénégalais ne figure sur la liste des longs métrages de fiction du FESPACO 2019 .
  • Le procureur, Eric MacDonald, demande que Laurent Gbagbo restent en détention le temps que la CPI statue sur la demande d’appel.

Actualité

La mise en examen de Pape Diouf annulée

La Cour d’appel d’Aix-en-Provence a annulé la mise en examen de Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille (2005-2009), dans une affaire portant sur des transferts suspects;

La Cour d’appel d’Aix-en-Provence a annulé, mercredi 06 juin, la mise en examen de Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille (2005-2009), dans une affaire portant sur des transferts suspects du club olympien, rapportent plusieurs médias français.

Pape Diouf, mis en examen en décembre 2016 pour "abus de biens sociaux et association de malfaiteurs", est désormais placé sous le statut de témoin assisté, est-il précisé de même source.

 Il lui était reproché le versement le versement de sommes estimées indues à l’ancien joueur olympien Thomas Deruda et une surévaluation de la commission de l’agent du défenseur Vitorino Hilton, pour un total de 474 000 euros.

La chambre de l’instruction a considéré qu’il n’existait pas d’indices graves ou concordants justifiant la mise en examen de M. Diouf.  

L’avocat général avait lui-même requis cette annulation, faisant valoir que "les investigations ne permettaient pas d’établir que Pape Diouf avait engagé Thomas Deruda, en 2006, en sachant pertinemment qu’il n’avait pas les compétences requises pour jouer en qualité de professionnel".

Les comptes du club marseillais étaient déficitaires de près de 30 millions d’euros à l’arrivée de Pape Diouf à sa tête en 2005, en quittant de la tête de l’OM 4 ans plus tard, il a laissé à son successeur un bénéfice de 40 millions d’euros.

aps

A la une: 
Fil d'infos: 
oui
Sous-titres: 
La Cour d’appel d’Aix-en-Provence annule la mise en examen de Pape Diouf, ancien président de l’OM.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.