Infos :

  • Le gouvernement annonce un programme d’urgence de 300 millions de francs CFA pour installer des bouches d’incendie dans les marchés.
  • 42% des ménages en milieu rural ont accès à l’électricité
  • Le Stade Lat-Dior de Thiès a obtenu une « homologation provisoire » de la CAF
  • Le point focal paludisme de la région médicale de Kaffrine, Ousseynou Fall, alerte contre une "augmentation drastique" des cas de paludisme dans le Ndoucoumane.
  • Au Sénégal les deux tiers des personnes vivant avec le VIH sont dépistées selon Dr Safiatou Thiam.

Actualité

L’hôpital El-Hadj-Ibrahima-Niass étrenne un service de neurochirurgie.

Le service de neurochirurgie de l’hôpital régional El-Hadj-Ibrahima-Niass de Kaolack, destiné à la prise en charge des victimes d’accidents et des cas de traumatisme, a démarré ses activités, mercredi 26 Décembre.

Avant l’ouverture de ce service, "un neurochirurgien se déplaçait tous les quinze jours, à partir de Dakar, pour prendre en charge les malades", a rappelé le docteur Daouda Anabi Diakhaté, le chef du nouveau service.

Le docteur Mouhamed Faye, qui venait tous les quinze jours de Dakar, depuis février, pour la consultation des patients, a exprimé le souhait de voir tous les patients référés à Kaolack "bien pris en charge" dans ce service.

Il n’ar jusque-là pas pu faire des interventions chirurgicales, en raison de "problèmes techniques » a-t-il précisé.

"La présence d’un neurochirurgien sur place va permettre de prendre en charge les nombreux traumatismes crâniens causés surtout par des accidents de motos «Jakarta », mais aussi tous les patients souffrant de mal de dos et d’autres maux", a déclaré docteur Faye.

Selon le chef du nouveau service, le docteur Daouda Anabi Diakhaté « il n’existe qu’une vingtaine de neurochirurgiens au Sénégal».

rts.sn

A la une: 
Fil d'infos: 
oui
Sous-titres: 
Le service de neurochirurgie de l’hôpital régional El-Hadj-Ibrahima-Niass de Kaolack, a démarré ses activités le mercredi 26 décembre.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.