Infos :

  • L'ENA abrite un symposium sino-africain sur la coopération et le développement.
  • 200 exposants paricipent au Salon international de la santé et du matériel médical de Dakar (SISDAK) qui s'ouvre ce mercredi 18 juillet.
  • Macky Sall a reçu en audience le nouveau ministre gambien des Affaires étrangères.
  • Douze milliards de francs seront prochainement débloqués pour financer le relèvement des plateaux techniques des structures de santé situées le long de la RN1.
  • Le ministre de la Santé et de l’Action sociale lance la réflexion sur la décentralisation du recrutement des agents de santé pour une meilleure gestion des ressources humaines.

Actualité

L'OFNAC en atelier sur la fraude

L'Office national de lutte contre la fraude et la corruption OFNAC organise un atelier sur la fraude, la corruption et la déclaration de patrimoine. Pour le chef du département déclaration de patrimoine la corruption est une menace pour l'état de droit.

La corruption "constitue une réelle menace contre l’Etat de droit’’, selon Marième Samb Fall, chef du département déclaration de patrimoine à l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC).

Mme fall présidait un atelier organisé par l’OFNAC sur la fraude, la corruption et la déclaration de patrimoine.

"La corruption constitue une réelle menace contre l’Etat de droit, parce qu’elle contribue à fragiliser les institutions’’, a expliqué Mme Fall.

Selon Mme Fall qui en appelle à un changement de comportement pour l’avènement des principes de bonne gouvernance, ‘’la corruption installe le déséquilibre au sein de la société et doit être combattue par tous les segments’’.

L’OFNAC dans sa mission de prévention et de lutte contre la corruption, a mis en place un programme de sensibilisation à l’échelle nationale, pour promouvoir la bonne gouvernance.

"Aucun pays ne va se développer sans ces principes de bonne gouvernance, que sont la transparence, la redevabilité, la reddition des comptes’’, a dit Mme Fall, invitant les populations à se rapprocher de l’OFNAC pour s’imprégner de ses missions.

Elle souligne que des réticences ont été notées auprès de certains concitoyens par rapport à la déclaration de patrimoine qui n’était pas bien connue, et l’OFNAC s’attèle au cours de ses missions à les expliquer.

L’adjoint au gouverneur chargé du développement, a souligné l’option des autorités pour la promotion des principes de bonne gouvernance, par la signature de conventions.

rts.sn

A la une: 
tag: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.