Infos :

  • Ousmane Tanor Dieng 72 ans, est décédé des suites d’une maladie ce lundi15 Juillet en France.
  • La loi constitutionnelle portant suppression du poste de Premier Ministre a été promulguée par le Président de la république.
  • Aminata Touré est nommée présidente du Conseil économique social et environnemental
  • Président Macky Sall quitte Dakar ce 14 mai 2019 pour prendre part, le 15 mai à L’Elysée, à une réunion internationale de haut niveau sur les contenus en lignes.
  • Sadio Mané, avec 22 buts, est co-meilleur buteur de la saison 2018-2019 de Premier league avec Liverpool,

Actualité

Pétrole et gaz: le ministre de la justice annonce une enquête

Le ministère de la Justice va ouvrir une enquête complète sur l’ensemble des faits allégués sur la gestion des contrats autour du pétrole et du gaz au Sénégal.

Le ministère de la Justice annonce "l’ouverture d’une enquête complète sur l’ensemble des faits allégués" dans le reportage de la BBC sur la gestion des contrats pétroliers au Sénégal.

L'enquête portera notamment sur la publication dans les réseaux sociaux d’un rapport de l’Inspection générale d’Etat (IGE) sur le pétrole et le gaz et qui n’a pas encore été remis au président de la République.

"Le ministre de la Justice, soucieux d’éclairer les Sénégalais sur la gestion des ressources naturelles, a saisi le Procureur général près la Cour d’appel de Dakar pour l’ouverture d’une enquête complète sur l’ensemble des faits allégués, aussi bien dans ledit rapport, qui n’a pas encore été transmis à Monsieur le Président de la République, que sur les autres dénonciations relativement à la gestion des contrats pétroliers", peut-on lire dans un communiqué du ministère de la justice.

 Le communiqué signale que suite à la publication d’une enquête sur les découvertes pétrolières au Sénégal, en l’occurrence le reportage de la BBC publié le 3 juin dernier, "un rapport de l’Inspection générale d’État circule sur les réseaux sociaux".

 Dans un grand reportage de BBC Africa Eye intitulé "Sénégal : Scandale à 10 milliards", la journaliste révèle comment la société de Frank Timis s’était vu retirer puis réattribuer son autorisation après l’accession au pouvoir du président actuel Macky Sall.

 La BBC affirme également que les participations du groupe de Frank Timis ont été rachetées par le géant pétrolier BP en 2017 pour 250 millions de dollars, assorti de redevances de quelque 10 milliards de dollars sur quarante ans. BP a assuré avoir effectué toutes les vérifications nécessaires en matière d’éthique avant de signer ce contrat.

 L'enquête de la BBC cite un paiement d’un montant de 250.000 dollars, soit 146 millions de francs CFA destiné à la société Agritans Sarl qui aurait appartenu à Aliou Sall, frère du président Macky Sall, présenté comme un facilitateur de Frank Timis de Timis Corporation pour l’attribution de contrats d’exploitation.

 Cette somme représenterait des taxes de la société offshore de Timis dues à l’origine à l’Etat sénégalais.

 Des paiements sont également cités, qui auraient été accordés à Aliou Sall par Pétrotim pour des services de consultance.

Selon le communiqué le ministère de la justice se réserve "le droit de donner toute suite appropriée" aux accusations rapportées par le documentaire de la chaîne publique anglaise.

rts.sn

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.