Infos :

  • Un consensus a été trouvé avec la direction de l’école Sainte Jeanne d’Arc pour la réintégration de ses pensionnaires voilées.
  • Le président Macky Sall participe au 5eme Forum Investir en Afrique à Brazzaville.
  • Tabaski 2019 : Un approvisionnement équilibré du marché national avec plus de 871.000 têtes exposées dans les marchés.
  • Le ministre du travail rappelle que le mardi 13 et le mercredi 14 août correspondant respectivement à des jours ouvrables et met en gardes les absentéistes.
  • Le bateau-hôpital Africa Mercy est arrivé ce mercredi 14 aout au Port autonome de Dakar.

Actualité

Taux de prévalence de la contraception 26%

Le taux de prévalence contraceptive au Sénégal est passé de 10% en 2010-2011 à 26% selon des chiffre de l’EDS révélé par la Division planification familiale à la au ministère de la Santé.

Le taux de prévalence contraceptive au Sénégal est de 26%. Il était de 10% en 2010-2011.

Selon Dr Marième Mady Dia Ndiaye, chef de la Division planification familiale à la Direction de la Santé de la mère et de l’enfant du ministère de la Santé et de l‘Action sociale , le taux de prévalence contraceptive qui tournait autour de 8% en 2005 a "plus que doublé grâce à beaucoup d’efforts et d’investissements.

Notamment en matière de réduction de la mortalité maternelle, néo-natale et infanto-juvénile grâce à "l’accompagnement des partenaires techniques et financiers".

Docteur Ndiaye s’exprimait lors d’un atelier d’évaluation des activités menées et de projection sur les perspectives.

Elle signale que l’EDS-Continue (Enquête démocratique et de santé continue) de 2010 et 2011 révélait que le taux de mortalité maternelle était de 392 pour 100 000 naissances vivantes, et celle de 2017 faisait état de 236 décès pour 100 000 naissances vivantes.

Le taux de mortalité infanto-juvénile qui était de 72 décès pour 1000 naissances vivantes en 2011 est tombé à 56 décès pour 1000 naissances vivantes en 2017.

Chez les enfants de moins de cinq ans, la mortalité néo-natale n’a baiss é que d’un point de 2010-2011 à maintenant.

Elle a souligné la collaboration des religieux qui a permis d’avoir "une interprétation harmonisée" de ce que la religion dit de la planification pour lever de nombreuses contraintes sociales.

rts.sn

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.