Infos :

  • Le ministre de la Pêche annonce l’inauguration prochaine d’une usine de fabrication de pirogues en fibres de verre.
  • Ahmed Bachir Kounta, journaliste de la RTS et guide religieux de la famille Kounta de Ndiassane est mort ce jeudi 17 Janvier.
  • La CPI rejette la demande de maintien en prison de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.
  • Aucun film sénégalais ne figure sur la liste des longs métrages de fiction du FESPACO 2019 .
  • Le procureur, Eric MacDonald, demande que Laurent Gbagbo restent en détention le temps que la CPI statue sur la demande d’appel.

Actualité

Un Collectif international en guerre contre la place de l'Europe à Gorée

Le Collectif international ‘’Non à la Place de l’Europe à Gorée’’ demande l’annulation immédiate’’ de la décision érigeant une ‘’Place de l’Europe’’ à Gorée.

Le Collectif international ‘’Non à la Place de l’Europe à Gorée’’ demande l’annulation immédiate’’ de la décision érigeant une ‘’Place de l’Europe’’ à Gorée.

 Lors d’une conférence de presse, samedi 26 mai, les responsables du Collectif international ‘’Non à la Place de l’Europe à Gorée’’ ont annoncé une pétition qui a déjà recueilli plus de 100 signatures.

 ’’Nous demandons aux autorités sénégalaises de prendre toutes les mesures afin de revoir la gestion de Gorée lorsque celle-ci touche à la question mémorielle", a déclaré Ndeye Nogoye Babel Sow, membre dudit Collectif.

 "Etant donné la gravité d’une telle décision, et pour toutes les autres raisons déjà énoncées, nous signataires de ce texte, appelons (…) à l’annulation immédiate’’ de la décision érigeant une ‘’Place de l’Europe’’ à Gorée, a-t-elle ajouté.

 Pour le collectif, ’’Gorée doit bénéficier d’une administration spéciale qui pourra titrer parti du regard d’historiens, de philosophe voire de membres de la diaspora africaine aptes à préserver sa mémoire douloureuse’’.

"Eriger une Place de l’Europe à Gorée, lieu considéré comme centre historique du commerce triangulaire dans lequel plusieurs pays d’Europe ont trempé, n’est pas dans l’ordre normal des choses (…), une telle initiative ravive des souvenirs douloureux pour des millions de personnes", a expliqué Ndeye Nogoye Babel Sow.

L’inauguration de la nouvelle "Place de l’Europe’’ à Gorée" le 9 mai 2018 a soulevé une vague d’indignation.

Cette place avait été inaugurée une première fois en 2003 puis rénovée pour coût de plus 100 millions de francs CFA, par un financement de l’Union européenne.

Cette place de l’Europe rénovée avait été inaugurée par le Secrétaire général du ministère sénégalais de la Culture et le chef de la délégation de l’Union européenne au Sénégal.

rts.sn

 

A la une: 
Fil d'infos: 
oui
Sous-titres: 
Le Collectif international ‘’Non à la Place de l’Europe à Gorée’’ lance une pétition pour l'annulation de la création de cette place.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.