Infos :

  • Les trois supporters qui ont pronostiqué le bon score Sénégal-Pologne ont reçu leur lots au village du mondial.
  • 9,4 tonnes d’anacardes, évaluées à 6,2 milliards CFA, ont été acheminé au port autonome de Dakar (PAD) via le port de Ziguinchor en 25 jours.
  • Cinq membres d’une même famille ont été retrouvés morts asphyxiés ce jeudi 21 matin à Gomba (kédougou)
  • L’agence de notation financière américaine Standard & Poor’s fait passer à "B+" la note souveraine du Sénégal
  • Kalouga, la ville qui accueille le camp d'entrainement de l'équipe sénégalaise, déroule le tapis rouge aux Lions.

Actualité

Réunion technique pour Russie 2018 à Sotchi au mois de février

La FIFA organise une réunion de travail les 27 et 28 février’’ à Sotchi avec les staff des 32 nations qualifiées à la Coupe du monde 2018 de Russie

Les 32 nations qualifiées à la Coupe du monde 2018 (14 juin au 15 juillet), dont le Sénégal, sont attendues à Sotchi (Russie), les 27 et 28 février, à travers leurs équipes techniques et médicales, pour une réunion de travail avec la FIFA et le comité local d’organisation du prochain mondial, prévu en juin, annonce l’instance dirigeante du football mondial.

"La réunion de travail prévue à Sotchi avec la Fifa et les staffs des trente-deux nations qualifiées pour la prochaine Coupe du monde en Russie (14 juin-15 juillet) aura lieu les 27 et 28 février’’, rapporte un communiqué de la FIFA.

Cette rencontre qui sera ouverte à d’autres Commissions des Fédérations des pays qualifiées, permettra de trouver un consensus sur tous les points de règlement de la compétition, après les discussions amorcées en marge du tirage au sort au Kremlin, le 1er décembre, selon le communiqué.

Il ajoute que cette rencontre devrait valider "les horaires définitifs de tous les matches de la phase de groupes".

Les sélections et leurs staffs sont invités à prendre part aux ateliers prévus à cette occasion, la FIFA devant par la suite trancher sur les difficultés posées suite à la première rencontre tenue après le tirage au sort.

Des interrogations ont été formulées concernant "l’obligation pour les sélections de dormir la veille ou l’avant-veille du match dans la ville concernée, la possibilité ou non de s’entraîner sur les terrains des stades officiels, et le dépôt d’une pré-liste de 30 ou 35 joueurs à soumettre à l’instance internationale avant la mi-mai", indique le communiqué.

rts.sn

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.