Infos :

  • Le ministre de la Pêche annonce l’inauguration prochaine d’une usine de fabrication de pirogues en fibres de verre.
  • Ahmed Bachir Kounta, journaliste de la RTS et guide religieux de la famille Kounta de Ndiassane est mort ce jeudi 17 Janvier.
  • La CPI rejette la demande de maintien en prison de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.
  • Aucun film sénégalais ne figure sur la liste des longs métrages de fiction du FESPACO 2019 .
  • Le procureur, Eric MacDonald, demande que Laurent Gbagbo restent en détention le temps que la CPI statue sur la demande d’appel.

Actualité

Drame Stade Demba Diop- Le Tribunal Arbitral du Sport lève l'exclusion et la rétrogradation de l'USO

Six mois après les sanctions à l'encontre de l'Union Sportive de Ouakam suite aux incidents dramatiques ayant émaillé la finale de la Coupe de la Ligue, le club voit sa peine être atténuée par le Tribunal Arbitral du Sport. La juridiction lève l’exclusion de toutes compétitions pendant cinq (5) ans et la rétrogradation en Ligue Régionale de l'USO prononcées par la Commission de recours de la Fédération Sénégalaise de Football le 19 septembre 2017.

 

C'est un développement pour le moins inattendu dans l'affaire des incidents dramatiques ayant marqué la finale de la Coupe de la Ligue. L'appel de l'Union Sportive de Ouakam après les sanctions prononcées contre elle a été partiellement admis par le Triibunal Arbitral du Sport qui annule deux des peines infligées au club par la Commission de recours de la Fédération Sénégalaise de Football: l’exclusion de toutes compétitions pendant cinq (5) ans et la rétrogradation en Ligue Régionale.    L'arbitre Me François Klein à qui La procédure d’arbitrage du TAS a été soumise a estimé que "les sanctions infligées à l’US Ouakam devaient être considérablement réduites". L'institution internationale fonde sa décision sur le fait que "l’US Ouakam n’est que pour partie responsable des incidents survenus lors de la finale de la Coupe de la Ligue du Sénégal en date du 15 juillet 2017". Un état de fait qui trouve sa motivation dans certains manquements incarnés par l'état du stade et le dispositif de sécurité jugé "largement insuffisant". Néanmoins, le TAS confirme la perte par forfait de l'USO de la finale de la coupe de la ligue et codamne le club incriminé à une amende de 500 000 FCA. Il est aussi retenu que " les matchs qui opposeront l’US Ouakam au Stade de Mbour, lorsque l’US Ouakam recevra ce dernier au cours de la saison 2017-2018, se dérouleront à huis clos". Le TAS conclut en précisant que "le volet disciplinaire et sportif de cette tragique affaire et est sans aucun lien avec d’éventuelles procédures devant les autorités judiciaires du Sénégal, civiles et/ou pénales, actuelles ou à venir". 

 

 

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.