Infos :

  • Le rapport RSF 2019 classe le Sénégal 49e sur 180 pays
  • La réalisatrice sénégalaise Mati Diop avec son film "Atlantique" est sélectionnée pour la palme d’or du Festival de Cannes.
  • La population du Sénégal est estimée à 15 726 037 habitants en 2018.
  • Le Chef de l’Etat a invité le Premier Ministre à tenir, avant fin avril 2019 un conseil interministériel pour la préparation de la campagne de commercialisation agricole
  • Le président de la République arabe d’Égypte Abdel Fattah Al Sisi est arrivé à Dakar jeudi en début d’après-midi pour une visite officielle de trois jour

Actualité

Macky Sall offre 50 millions FCFA au village d'enfants SOS et au centre Talibou Dabo

Le président de la République, Macky Sall, a offert hier au centre Talibou Dabo et au village d’enfants SOS, l’enveloppe de 50 millions de francs CFA accompagnant le prix de Leadership et de Bonne gouvernance qui lui a été remis par Dr Hak Ja Han Moon, fondatrice de la Fédération pour la paix universelle (FPU).

Ce prix a été remis au chef de l’Etat en marge de la cérémonie d’ouverture du premier Sommet africain sur la paix et la sécurité, initié par la FPU sur le thème : "Nouvelle Afrique : interdépendance, prospérité mutuelle et valeurs universelles".

"J’accepte avec humilité cette distinction. Elle symbolise non seulement un couronnement mais un encouragement dans la quête quotidienne d’idéaux partagés de paix", a dit Macky Sall.

Le chef de l’Etat a aussitôt dédié les 50 millions FCFA à des établissements oeuvrant dans le bien-être des enfants souffrant d’handicap (Talibou Dabo) et des orphelins (SOS).

Les deux structures recevront chacune une enveloppe de 25 millions FCFA, a souligné Macky Sall qui a, dans son adresse aux nombreux participants au Sommet, mis en exergue la cohabitation interreligieuse au Sénégal et cité des références religieuses qui proscrivent le mal.

Le Sommet qui se termine vendredi est une occasion pour les responsables de la FPU d’encourager les dirigeants à reconnaître le rôle de la spiritualité dans la poursuite de la paix et du développement, mais aussi de rappeler la nécessité de consolider le dialogue interreligieux. 

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.