Infos :

  • Le rapport RSF 2019 classe le Sénégal 49e sur 180 pays
  • La réalisatrice sénégalaise Mati Diop avec son film "Atlantique" est sélectionnée pour la palme d’or du Festival de Cannes.
  • La population du Sénégal est estimée à 15 726 037 habitants en 2018.
  • Le Chef de l’Etat a invité le Premier Ministre à tenir, avant fin avril 2019 un conseil interministériel pour la préparation de la campagne de commercialisation agricole
  • Le président de la République arabe d’Égypte Abdel Fattah Al Sisi est arrivé à Dakar jeudi en début d’après-midi pour une visite officielle de trois jour

Actualité

La CDP veut appliquer la loi sur la protection des données personnelles

La présidente de la Commission de protection des données personnelles (CDP), appelle à l’"application effective" de la loi sur la protection des données personnelles au Sénégal, afin d’éviter les "dérives" liées à l’usage d’Internet.

La présidente de la Commission de protection des données personnelles (CDP), appelle à l’"application effective" de la loi sur la protection des données personnelles au Sénégal, afin d’éviter les "dérives" liées à l’usage d’Internet.

 "La loi sur la protection des données personnelles doit être davantage contraignante au Sénégal. Elle existe, il faut qu’elle soit effectivement appliquée", a dit Mme Awa Ndiaye lors d’un panel sur "le défi de la protection des données personnelles face aux usages du numérique", à Dakar.

 Les Sénégalais doivent être mis au courant de l’existence de cette loi qui "leur donne un cadre de protection juridique", a-t-elle ajouté, jugeant nécessaire que "les Sénégalais et les gens (magistrats) habilités à juger des dérives et les manquements soient conscients de son existence", a insisté Awa Ndiaye.

 Elle appelle à "conscientiser les Sénégalais sur leurs droits et devoirs" liés aux données personnelles.

 "Il reste énormément de choses à faire" au Sénégal pour emmener les usagers d’Internet à en faire bon usage, a souligné Awa Ndiaye, invitant le gouvernement à aider la CDP accomplir ses "missions de sensibilisation" sur l’usage du numérique.

 La Commission de protection des données personnelles a annoncé mardi avoir saisi le Premier ministre Mahammed Dionne aux fins de bloquer le site "Seneporno" au Sénégal.

 "Cette requête intervient après des semaines d’investigation pour identifier les propriétaires et les administrateurs du site en question", affirme la CDP dans un communiqué.

 Elle déclare avoir "reçu les plaintes des citoyens et de hautes autorités sur des cas de divulgation de leurs données personnelles et d’atteinte à leur vie privée par le site internet ’Seneporno’".

rts.sn

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.